Ben Sidran « Don’t cry for no hipster »

13.99

Ben Sidran

Catégorie :

Description

Sortie le 20 novembre 2012
(Sortie digitale le 19 novembre 2012)

Ben Sidran est assurément l’un des artistes les plus remarquables et talentueux de l’univers Cool Jazz américain, s’inscrivant également dans la lignée d’autres artistes, groupes tels que Boz Scaggs, Randy Newman ou Steely Dan.

Après la publication en 2009 de son album Dylan Different unanimement salué par la critique, Ben Sidran récidive avec ce nouvel album qui s’inscrit artistiquement dans une même continuation mais composé cette fois quasi exclusivement de compositions originales.

Don’t Cry For No Hipster, produit à New York par son fils Leo Sidran durant l’été 2012, évoque le mouvement des Hipsters des années 50’ aux états unis. Ben Sidran est autant un conteur qu’un chanteur pratiquant un phrasé unique avec style pianistique très remarquable et personnel. Son « son » est unique, simple et talentueux, généreux et communicatif, ouvert également à d’autre style, refusant la séparation des genres.

Artiste de Jazz mondialement reconnu, Ben Sidran est également philosophe, écrivain, homme de radio et de télévision. Il vient d’ailleurs de publier un nouveau livre (There Was a Fire: Jews, Music and the American Dream) qui raconte notamment les relations entre les musiciens juifs et noirs américains. Au cours de sa carrière il a également produit des artistes comme Mose Allison ou Diana Ross, et collaboré avec Van Morrison.