Nico Morelli

Nico Morelli

[wptab name=’Bio’]

Photo Sandrine Sauveur

Photo Sandrine Sauveur

Nico Morelli est né à Taranto, en Italie, en 1965. Diplômé du conservatoire de National de Taranto, il part à Rome où il suit des cours de perfectionnement de piano classique avec Aldo Ciccolini. Il se spécialise dans l’étude du Jazz dans les écoles italiennes « Siena Jazz », « Berklee School of Boston », « Manhattan School » mais aussi auprès de Franco D’Andrea.

En 1991, de sa rencontre avec Steve Lacy et Glenn Ferris naît l’album, Nella Sala Delle Arcate. Au cours des années qui suivent, Nico Morelli joue en concert avec Flavio Boltro, Enrico Rava, Paolo Fresu, Marc Johnson, Roberto Gatto, Bruno Tommaso, Roberto Ottaviano, Bob Mover , Sylvain Beuf, André Ceccarelli.

En 1994, il sort son premier album, Behind the Window. L’année suivante, il obtient un diplôme de Musique Jazz au Conservatoire de Bari puis vient en France et suit un stage dirigé par Paul Bley. En 1996, Nico Morelli enregistre avec Roberto Gatto et Marc Johnson. The Dream, issu de ces enregistrements, sortira en janvier 1998. Début 1997, il forme le Jazz Air Trio avec le contrebassiste Paolo Ghetti et le batteur Vincenzo Lanzo. Depuis plusieurs années, le trio se produit régulièrement à travers l’Italie. Nico Morelli poursuit en même temps ses collaborations avec d’autres musiciens, parmi lesquels Roberto Gatto, Giovanni Tommaso et Paolo Fresu. Isole Senza Mari, l’album de Jazz Air Trio sort en juillet 1998. En mai 1999, il remporte le Premier prix du concours international ‘Viva il Jazz’ à Milan. La même année, il remporte le troisième prix du concours international « Piano Jazz à Vanves ». En 2000, il gagne le deuxième prix de composition au concours de La Défense 2000 à Paris. En 2002, Aldo Romano l’invite à participer à son dernier album Because of Bechet (Universal Music).

Etabli à Paris depuis 1998, Nico Morelli s’impose aujourd’hui comme l’un des tous meilleurs jazzmen de sa génération. Pianiste très recherché par les musiciens les plus réputés de la scène internationale pour la virtuosité et la sensibilité de son jeu, il est aussi de plus en plus demandé pour des concerts avec ses propres formations. Il joue régulièrement dans les grands clubs parisiens et provinciaux et est sollicité pour participer à des festivals en France et à l’étranger. Fidèle à ses origines et à Jazz Air Trio qu’il a formé en 1997, il retourne plusieurs fois par an en Italie qui l’a reconnu comme la révélation du jazz italien ( » le pianiste le plus prometteur du jazz italien « )

Nico Morelli est aussi un compositeur inspiré et talentueux, sa recherche musicale est centrée sur la fusion du jazz à laquelle se mêlent les sonorités et les mélodies classiques du début du 20e siècle. Inspirées par les œuvres de Ravel, Debussy, Fauré, Albeniz mais aussi de Bach, ses compositions se caractérisent par une rythmique propre au Jazz « Blanc », dans la lignée de Bill Evans, avec un équilibre rythmique et une recherche de timbre sonore qui lui est propre.

C’est dans l’improvisation que le pianiste se rapproche du jeu des pianistes noirs américains.
Nico Morelli est aussi l’héritier de la tradition musicale italienne pour laquelle l’attachement à l’harmonie et à la mélodie est prépondérant.
Les compositions de Nico Morelli ont cette qualité rare qui fait que leurs mélodies sensuelles et délicates ne nous quittent pas des heures même après les avoir entendues

Nico Morelli, artiste aux multiples talents, nous entraîne dans un univers où se mêlent lyrisme classique, improvisation jazz virtuose et originalité.
[/wptab]

[wptab name=’Discographie’]

[/wptab]
[wptab name=’Concerts’][gigpress_related_shows][/wptab]
[end_wptabset]